Une enfance pauvre et très compliqué dans les quartiers parisiens, a poussé Kery James à faire de la musique. Loin déja très jeune de la scolarité, le rap deviens très jeune pour lui unne forme d'expression. Kery est adolescent quand il commence déja le trafic de drogues, l'alcool, les bagarres de nuit, et tout ses aspects se retrouvaient dans son rap dit "hardcore", plutot violent. Après la mort de plusieurs amis proches, retrouvés assassinés, Alix Mathurin, de son vrai nom, prend un nouveau regard sur sa vie, dangereuse dont les seuls fins auraient été la mort ou la prison.

Il se convertit à l'Islam, qui lui apporte une nouvelle façon de vivre. Une religion qui lui enseigne des valeurs de paix, d'amour et de sobriété. Selon lui, l'islam lui a radicalement sauver la vie et fait de lui un homme meilleur. Kery James sort, en 2004, son première album depuis sa conversion. Un projet musical à sonorités très africaines et aux textes positifs. 

 

savoiretvivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour Kery James, le bonheur réside dans la paix et l'harmonie. A grande échelle, il soutient la plupart des combats anti-colonialistes, comme en Palestine, par exemple, mais également les combats contre les guerres économiques qui déciment des populations, et l'extremisme religieux. L'essentiel du bonheur, selon lui, est d'entretenir des relations pacifiques avec son entourage, sa famille et ses proches. Mener sa vie honêtement et toujours tendre à être meilleur avec les autres. Pour lui, l'argent n'est pas source de bonheur, car son importance varie en fonction des pays, des familles, etc. Les liens sociaux, la famille et l'intelligence d'esprit feraient donc partis des principaux facteurs du bonheur humain. 

 

Album : Savoir et vivre ensemble

Auteur : Kery James

Label : Naïve records

Sortie : 23 avril 2004

Liam Bigeard