L'argent, nouveau dieu, matérialisation du pouvoir à l'état brut, est la clef de l'épanouissement personnel dans notre société.

Aujourd'hui, avoir un compte en banque rempli donne des privilèges, du respect, une appartenance à une classe sociale, permet le luxe:

Tout ceci définit finalement le pouvoir. Du moins c'est ce que l'on croit.

Dans le système actuel, toute notre vie est consacrée à la quête à l'argent: avoir un emplois, qu'on gardera 40ans, pour faire des sous. L'argent est devenu la nouvelle aumône du peuple, si convoitée et source de bonheur et de liberté. Mais également synonyme de corruption et de vice. La grandeur de l'argent est bien souvent idolâtrée, mais on oublie rapidement tout le malheur, la destruction et la disparité qu'il créée.

 

C'est ce que Pawel Kuczynski, artiste polonais, nous décrit dans cette satire de la société.

 

Petit point sur l'artiste :

L'artiste polonais Pawel Kuczynski a travaillé sur des illustrations satiriques depuis 2004, spécialisée dans des images réfléchies qui font en sorte que son public se questionne quotidiennement. Ses oeuvres traitent de tous les sujets sensibles d'une société qui court à sa perte.  Il aime dénoncer, heurter, choquer par ses oeuvres et les travers qu'ils dénonce: des médias à la politique, en passant par la pauvreté, jusqu'à la maltraitante animale. Tous ont un message puissant, plus ou moins facilement perceptible. C'est d'ailleur pour cela que P. Kuczynski choisi l'image comme support: c'est ce qui marque le plus et qu'on retient le mieux.

 

L'Oeuvre:

Ce que l'on remarque au premier abord, c'est cette continuité verticale sombre au centre qui représente un agenouilloir (prie-Dieu) et un distributeur de monnaie. On aperçoit un livre religieux (ici, la Bible) posé sur le meuble en bois. Le rapport à la religion n'est donc pas réfutable. Les deux installations sont enveloppées par le jaune moutarde, couleur peu agréable d'ailleurs, qui est omniprésente sur la scène statique.

kuczynski-illustration-satirique-distributeur-automatique-bible-veneration-argent

Pour autres

Dans notre sociétés de consommation actuelle, l'argent est le Graal: assouvissement de tout désir, la sécurité et le bien-être assuré, une place dans la strate sociale supérieure. Il est la route à suivre car sans lui, nous ne sommes rien. Pire encore, nous ne pouvons pas vivre... Car tout est régis par l'argent: la terre, la nourriture, l'eau. Même l'air est altéré du à la pollution, qui émane des usines sous des pressions financières monumentales.

 

 Nous avons donc fait un culte de l'argent, qui nous prodiguait tous ce dont on avait besoin. Petit à petit se sont donc crées des accoutumances, qui sont devenues besoins.

 

 Comme Jésus distribua le vin et le pain, la banque distribua la faim.

 

De plus en plus de besoins, une faim constante de plénitude, de bonheur. C'est là que P.Kuczynski nous démontre l'importance et l'adoration que l'on donne à l'argent. C'est lui et uniquement lui qui nous promet une vie sereine, d'abondance et de bonheur. Tel la religion, l'argent donne un but à notre vie, un objectif à atteindre. Tout cela par le biais de la consommation (prière).

 

Et là, nous devenons dépendants de ces choses que l'on achète sans même s'en rendre compte . Une sorte d'adiction matérielle qui nous obsède si le manque se fait sentir : le smart-phone, la télécommande TV, le micro-onde. Nous devenons esclaves de nos propres biens.

 

" Les choses que l'on possède finissent par nous posséder." Fight Club